Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2013

l'éducation environnementale: le conte deuxième édition. formation des maïtre

IMG_0557.jpgIMG_0572.jpg

18/07/2012

L’éducation environnementale : le conte, deuxième édition 2012

L’éducation environnementale : le conte, deuxième édition

2012

 

« Celui qui a planté un arbre n’a pas vécu inutilement ».Une chose est de planté un arbre, une autre est de l’entretenir. En 2011, Les Conteurs du Terroir, en partenariat avec BKF/012.PAGREN, l’Institut Français du Burkina Faso/Bobo-Dioulasso et le musée provincial Sogossira SANOU, ont planté un arbre : « L’éducation environnementale : le conte ». Ce projet a permis de récolter dix contes qui ont été édités grâce à l’appui de BKF/012.PAGREN.

En cette année 2012, avec la deuxième édition, ils viennent avec un premier seau d’eau pour arroser le jeune plant.

C’est un projet réalisé en trois phases :

 

-Formation des enseignants en technique de conte et d’encadrement des enfants, surtout en conte environnemental.

 Monsieur Boureima SAWADOGO, Technicien Supérieur en Environnement, en service à la Direction Provinciale de l’Environnement et Développement Durable du Houet a donné le vendredi 6 avril 2012 une communication sur le thème «  les problèmes environnementaux et mesures de protection de l’environnement »

Madame COMPAORE/ ZALLE Amina n’a pas manqué de suivre tous les travaux de la session de formation qui s’est déroulée du mercredi 4avril au vendredi 6 Avril 2012  à l’Institut Français du Burkina Faso/ Bobo-Dioulasso ;

 

-Encadrement des élèves dans les écoles par les maîtres formés.

 

-Les prestations des élèves formés durant trois jours au Musée Provincial Sogossira SANOU de Bobo-Dioulasso, les 10, 11 et 12 Mai 2012.

Il faut noter que la dernière phase au Musée nous a révélé des talentueux conteurs, elle nous a permis de constater la créativité des maîtres aussi bien dans la connaissance de l’environnement mais aussi dans l’écriture des contes.

 

A voir les choses présentées ainsi on croirait un projet sans difficultés. Loin de là. Seulement les problèmes ne sont pas pour nous des raisons d’échec. Au contraire.

 

Les talents créés et découverts, les connaissances acquises par les élèves s’ils restent inexploités seraient pour nous comme un champ défriché, semé, entretenu et qui a bien produit et qu’on décide de ne pas récolter.

Les paroles s’envolent, mais les écrits restent. Nous voulons pouvoir encore transcrire et éditer les contes que nous avons collectés lors de cette édition de « L’éducation environnementale : le conte ».

 

Il est pour nous judicieux de permettre à ces enfants talentueux conteur de pouvoir s’exprimer et partager du même coup leurs connaissances avec les autres élèves et enfants des autres écoles de la ville de Bobo-Dioulasso.

 

Une tournée des élèves lauréats dans les écoles de la ville est prévue durant l’année scolaire 2012-2013.

 

Partenaires à vos marques.

21/03/2012

Bonne fête à tous les conteurs

Mardi 20mars 2012 journée mondiale du conte. La vie est un conte que Dieu seul maîtrise. Dieu nous permet de conter avec lui. C'est une chance d'ententre et de s'entendre conter. saisissons-la. Contons et écoutons les contes. A beaucoup de chance celui qui entend un conte. contons la vie. contons sans cesse et nous aurons la chance de compter un jour. Booonnneee fêêêteee de " il était une fois".

02/11/2011

L'éducation environnementale: Le DN remettant le premier prix

remise de prix DN

photo de famille L'éducation environnementale

photo famille musée